Sommaire

Évolution du mode de déplacements des ménages

En 2019, avec près de 700 milliards de voyageurs-kilomètres représentant plus de 70 % du transport intérieur de voyageurs, la voiture particulière reste le mode de déplacement largement privilégié de la population. Cette part est restée stable entre 1990 et 2018, mais ce mode de transport augmente de 22 % en volume dans le même temps.

En bref

Le transport ferré de voyageurs représente 12 % de la part modale en 2019. Il s’agit du mode de transport ayant connu la plus forte progression en voyageurs-kilomètres (+ 41 % entre 1990 et 2011 selon données de l’ancienne base). Entre 2012 et 2019, il a progressé de 6 % . Le transport collectif routier et le transport aérien de voyageurs représentent respectivement 7 % et 2 % de l’ensemble en 2019.

En 2020, la crise sanitaire a conduit les français à limiter leurs déplacements intérieurs. Ceux-ci ont chuté de 23,5 % et s’établissent à 749,4 milliards de voyageurs-kilomètres.

Le vélo, non pris en compte dans cette part modale, constitue un mode de déplacement encore limité. En 2019, 23,9 % des déplacements locaux sont effectués principalement à pied et 2,6 % à vélo. Les modes de transport actifs sont spécifiques aux petites (entre 2 km et 5 km inclus) et très petites (jusqu’à 2 km inclus) distances.

(p) : donnée provisoire, Champ  : France métropolitaine Notes : Un changement de base a été réalisé pour les véhicules particuliers, ne permettant pas de comparer les données de l’année 2019 à celles de 1990. Source : DES, à partir de : Arafer, Bilan de la circulation, DGAC, Enquête annuelle sur les transports collectifs urbains (Cerema, CGDD, DGITM, Gart, UTP), ensemble des opérateurs ferroviaires, Île-de-France Mobilités-Omnil, UTP
Les données Télécharger les données de la figure 3328 (Comma Separated Values, 6.3 ko) Télécharger l'image de la figure 3328 (svg, 157 ko)
Figure 3328
Évolution des dépenses de consommation des ménages Le graphe montre comment ont évolué les dépenses de consommation des Français entre 1960 et 2020. Ces dépenses sont réparties entre les catégories suivantes : alimentation, logement, transports, communications, loisirs, santé, éducation, meubles et articles de ménage, biens et services divers. En 1960, l’alimentation était le premier poste de dépenses de consommation finale des ménages. Depuis les années 1980, le logement (y compris eau, gaz, électricité…) est passé en première position. Après ces deux postes dépenses, on trouve en 2020 le poste « loisirs, culture, restaurants et hôtels », puis les transports et les biens et services et divers. Le poste « communications » a connu la plus forte progression.

Ressources

  • Les indispensables

    Bilan annuel des transports en 2020

    Datalab - Commissariat général au développement durable - Décembre 2021

    Visualiser Bilan annuel des transports en 2020

  • Les indispensables

    Marcher et pédaler : les pratiques des Français

    Datalab Essentiel - SDES (Service des données et études statistiques) - Décembre 2021

    Visualiser Marcher et pédaler : les pratiques des Français

  • Les indispensables

    Modes de vie et pratiques environnementales des Français

    Depuis la création d’un ministère chargé de cette question au début des années 1970, la protection de l’environnement s’est progressivement imposée dans l’espace public. Partant de ce constat, plusieurs questions se posent : dans quelle mesure la société française a-t-elle changé son rapport à l’environnement ? Comment cela s’est-il traduit concrètement ? La préoccupation des Français à l’égard de l’environnement influe-t-elle sur leurs actes quotidiens ?

    Visualiser Modes de vie et pratiques environnementales des Français

  • Les indispensables

    Ménages & Environnement - Les chiffres clés - Édition 2017

    Dans leurs activités quotidiennes, et par leurs habitudes de consommation, les ménages exercent des pressions sur l’environnement (émissions de gaz à effet de serre, de polluants atmosphériques, production de déchets, etc.).

    Visualiser Ménages & Environnement - Les chiffres clés - Édition 2017

Ouvrir l'horizon