Utilisation des données de la BDAT pour étudier l’évolution spatio-temporelle des teneurs en Magnésium échangeable, Potassium échangeable et Phosphore extractible dans les sols agricoles de France métropolitaine

L’UNIIFA et l’INRA ont signé une convention pour étudier l’évolution spatio-temporelle des teneurs en magnésium échangeable, potassium échangeable et phosphore extractible pour les données stockées dans la Base de Données d’Analyses de Terre entre 1990 et 2014. Ce travail visait à répondre aux deux questions suivantes posées par l’UNIFA :

1 - Comment mettre en place, à partir de la BDAT, un diagnostic sur l’évolution de trois paramètres de fertilité des sols agricoles français sur la période 1990-2014 ;

2 - En identifier les conséquences sur la disponibilité de ces éléments pour les cultures à l’échelle des petites régions agricoles.