Caractérisation des espaces consommés par le bâti en France métropolitaine entre 2005 et 2013

L’artificialisation des sols en France est un phénomène assez bien documenté à l’échelle nationale ; ses caractéristiques, notamment au niveau local, ont toutefois été peu analysées. Où sont situés les sols récemment artificialisés ? À proximité de zones déjà bâties ou au milieu d’espaces agricoles ou forestiers ? Quel type d’activité humaine en est à l’origine ? La réponse à ces questions est rendue possible pour la première fois grâce à l’exploitation de la base des permis de construire géolocalisés et son croisement avec les sources géographiques utilisées pour analyser l’occupation du sol.