CEPRI : Indemnisation des victimes

Jusqu’en 1982, le risque d’inondation n’était quasiment jamais couvert par les contrats d’assurance, contrairement à certains autres risques comme les tempêtes et la grêle. Les sinistrés ne pouvaient bénéficier que d’aides publiques, issues principalement du « Fonds de secours aux victimes de sinistres et calamités ».