Actualités - Brèves

Y aura-t-il encore de la neige pour skier en 2050 ?

À l’horizon 2050, avec le changement climatique, il y aura probablement moins de neige, moins souvent, et moins longtemps. Les chercheurs de l’Institut national de la recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (Inrae) et de Météo-France établissent des modèles d’évaluation du manteau neigeux pour faciliter l’adaptation des stations de ski.

La neige de culture pour s’adapter au changement climatique ?

Le changement climatique entraînera une réduction de l’enneigement naturel, notamment en basse altitude. Les stations de ski, qui représentent 300 000 hectares d’espaces naturels, cherchent des solutions pour s’adapter au mieux à la montagne de demain. La première option serait l’utilisation de la neige de culture. Dans les Alpes, un taux de couverture de 45 % de neige de culture conserverait des conditions d’enneigement comparables à la situation de référence (1986-2005) jusqu’en 2050, selon l’analyse de l’Inrae. Mais 45 % de neige de culture consommerait 40 millions de m3 d’eau par an, soit deux à quatre fois plus que le volume utilisé actuellement, ce qui représente un fort impact environnemental.

Dans les Pyrénées, la situation n’est guère plus favorable : vers le milieu du siècle, les saisons difficiles seront aussi plus fréquentes, passant d’une sur cinq actuellement à une sur deux ou trois si les gaz à effet de serre se stabilisent et seront quasi-permanentes s’ils continuent de croître.

Même avec beaucoup de neige de culture, le résultat restera incertain à long terme : dans la deuxième moitié du 21e siècle, l’enneigement artificiel ne permettra plus de compenser la perte de neige si le réchauffement climatique est supérieur à 3 °C.

D’autres solutions pour les stations de ski ?

Face au changement climatique, les stations de ski pourraient aussi diversifier leur offre touristique : vélo et VTT électrique, trail, randonnée, via ferrata… ou encore des espaces de spa et balnéothérapie. Des investissements dans de nouvelles infrastructures seront aussi à envisager. Une adaptation réussie passera probablement par plusieurs pistes !

Télécharger l'image de la figure 3382 (svg, 151.5 ko)
Figure 3382
À l’horizon 2050, il y aura moins de neige et moins souvent, dans les Alpes comme dans les Pyrénées.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Ouvrir l'horizon