Place à l’action

Actualités - Brèves

Comment rouler sans gaspiller le carburant ?

Les véhicules particuliers génèrent plus de 50 % des émissions de gaz à effet de serre du secteur des transports. Alors que les prix des carburants ont fortement augmenté, il devient de plus en plus urgent d’adopter des gestes simples pour réduire la consommation de nos véhicules.

La voiture reste le principal mode de transport des Français (plus de 80 % des déplacements en 2019). Afin de préserver à la fois notre environnement et notre santé (40 000 décès prématurés par an attribués à la pollution de l’air), tout en faisant des économies, la réduction de notre consommation de carburant est plus que jamais une priorité.

L’ADEME propose quelques réflexes et bonnes pratiques à adopter pour économiser jusqu’à 5 pleins par an :

  • Adapter sa conduite : ne pas rouler en surrégime, éviter les « à-coups », réduire sa vitesse (10 km/h de moins sur l’autoroute peuvent faire gagner jusqu’à 4,5 litres d’essence sur 500 km) et utiliser des indicateurs de consommation.
  • Éteindre le moteur lors des arrêts qui se prolongent (plus de 10 secondes). Éviter la climatisation qui vient augmenter la consommation du véhicule.
  • Des pneus gonflés (et basse consommation si possible), des filtres à air et à huile en bon état et propres, l’absence de chargement inutile (coffre de toit, porte-vélo, …) réduisent également le besoin en carburant.

Mais le moyen le plus efficace de diminuer sa consommation de carburant est encore de ne pas utiliser sa voiture pour des trajets qui ne le nécessitent pas : 41 % des trajets quotidiens (notamment pour se rendre au travail) font moins de 5 km et pourraient parfois être réalisés à pied, à vélo ou en transports en commun. En cas de long trajet, le train et le covoiturage (qui ne représente encore que 3 % des trajets en voiture) sont des options efficaces. Enfin, en cas d’achat d’une voiture, il est essentiel de prendre en compte les émissions du véhicule (choix essence- énergies alternatives, normes européennes d’émission, malus écologique, …).

 Un véhicule bien entretenu, une conduite souple et une vitesse modérée permettent de moins polluer et d'économiser le carburant.
Télécharger l'image de la figure 3231 (svg, 39 ko)
Figure 3231
Un véhicule bien entretenu, une conduite souple et une vitesse modérée permettent de moins polluer et d’économiser le carburant.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Ouvrir l'horizon