Accélérer l’évaluation des perturbateurs endocriniens

Dans le cadre de la seconde Stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens (SNPE 2), l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire et Alimentaire a élaboré une liste de substances d’intérêt pour leur activité endocrine, identifié les substances à évaluer prioritairement et proposé une méthode associée pour déterminer s’il s’agit d’un perturbateur endocrinien avéré, présumé ou suspecté. L’objectif de ces travaux est d’accélérer l’identification et l’évaluation des perturbateurs endocriniens, en accord avec les objectifs français et européens de réduction des risques liés aux substances chimiques.