Amélioration de la méthode de cartographie nationale de sensibilité aux remontées de nappes

Dans le cadre de la préparation du 2ᵉ cycle de mise en œuvre de la directive du parlement européen et du Conseil relative à l’évaluation et la gestion des risques inondation et de sa transposition en droit français (loi du 12 juillet 2010), le Ministère en charge de l’environnement a sollicité le BRGM afin de réviser la méthode de cartographie de la sensibilité des territoires au « risque d’inondation par remontée de nappe » à l’échelle nationale.