Le Réseau de Contrôle Microbiologique (REMI)

Créé en 1989, puis révisé en 1997, le REMI, réseau de contrôle microbiologique des zones de production conchylicoles a été mis en place par l’Ifremer en vue de préparer les propositions de classement des zones et d’effectuer la surveillance sanitaire des dites zones dans les conditions prévues par la réglementation.