Actualités - Brèves

Les matériaux du bâtiment peuvent avoir une seconde vie

Le secteur du bâtiment et travaux publics (BTP) est l’un des secteurs les plus émetteurs de gaz à effet de serre et un gros producteur de déchets. Pour se diriger vers un modèle d’économie circulaire, les acteurs de la filière du bâtiment ont élaboré des guides de nature à faciliter le réemploi des matériaux.

Les déchets du secteur du bâtiment représentent 46 millions de tonnes par an, le bâtiment représentant 19 % du nombre de déchets totaux produits par la filière bâtiment et travaux publics (BTP). Ces déchets peuvent être des déchets inertes (béton, briques…), des déchets non dangereux non inertes (bois, métaux…) ou des déchets dangereux comme les aérosols et les peintures.

Comment faire pour ne pas jeter des matériaux à la fin d’un chantier et être certain de pouvoir les réemployer sans risque ? Un travail de recherche a été mené durant deux ans par la Fondation Bâtiment-Énergie, en partenariat avec le CTSB (Centre technique et scientifique du bâtiment) et l’Institut Carnot MECD (matériaux et équipements pour la construction durable) auprès de 40 acteurs de la filière du bâtiment.

Les résultats de cette démarche ? Huit guides méthodologiques apportant un cadre de réemploi de huit familles de matériaux : briques, menuiserie, tuiles, parquets, ossatures acier, façades en pierre naturelle, charpentes industrialisées et plafonds suspendus.

La méthode préconisée passe d’abord par la désignation de qualificateurs réemploi chargés de réaliser des analyses du bâtiment pour connaître, par exemple, la quantité de matériaux disponibles pour être réutilisés. Une seconde expertise porte ensuite sur les performances de ces matériaux pour identifier les déformations éventuelles, les défauts visuels…

En étudiant les critères de mise en place d’une filière de réemploi, le secteur du bâtiment s’inscrit clairement dans une démarche d’économie circulaire. Mais cela ne s’arrête pas là : une filière REP (responsabilité élargie du producteur) de récupération des déchets de construction est en train de se mettre en place. Les producteurs qui fabriquent, assemblent, ou importent des matériaux devront financer un éco-organisme, non désigné à ce jour, chargé d’organiser la collecte des déchets afin que ces derniers soient correctement collectés, triés et recyclés.

Les matériaux de construction peuvent être réemployés sous certaines conditions techniques.
Télécharger l'image de la figure 3118 (svg, 103.4 ko)
Figure 3118
Les matériaux de construction peuvent être réemployés sous certaines conditions techniques

Cet article vous a-t-il été utile ?

Ouvrir l'horizon