Chiffres clés

Actualités - Brèves

La production de déchets baisse-t-elle en France ?

- 9,7 % Baisse de la production de déchets en France entre 2018 et 2020

Tous les deux ans, la France répond à une obligation européenne de quantifier ses déchets et d’examiner leurs traitements. Que nous apprend le dernier bilan qui vient d’être publié pour 2020 ?

  • La France a produit 310 millions de tonnes de déchets en 2020, soit une baisse de près de 10 % par rapport à 2018. Cette évolution s’explique notamment par l’impact de la pandémie sur l’activité économique. Elle concerne tous les secteurs : - 24 % pour l’industrie, - 11 % pour la construction et - 8 % pour le traitement de l’eau et des déchets. Les ménages sont les seuls à avoir vu leur production augmenter (+ 13 %) du fait des confinements et de la généralisation du télétravail.
  • La France se positionne en dessous de la moyenne européenne sur la production de déchets par habitant : 4,6 tonnes/hab en incluant les déchets minéraux (contre 4,8 tonnes pour l’Union européenne à 27 États - UE 27) et 1,5 tonne/hab sans ces déchets (contre 1,7 tonne pour l’UE 27).
  • Avec 66 % des tonnages, les déchets minéraux sont majoritaires. Les déchets dangereux représentent 4 % et les déchets non dangereux et non minéraux 30 %.
  • Les 94 millions de tonnes de déchets non minéraux et non dangereux peuvent constituer un gisement pour l’industrie. En effet, déchets métalliques, papiers-cartons, bois et verre sont des matières premières mobilisables. En revanche, les déchets ménagers et similaires, composés de déchets mélangés et encombrants, sont majoritairement stockés et incinérés.

Le Plan national de prévention des déchets (PNPD) 2021-2027 fixe pour objectif de réduire de 15 % les quantités de déchets ménagers et assimilés produits par habitant d’ici 2030. Pour agir au quotidien, l’Agence de la transition écologique (Ademe) nous donne des astuces afin de « jeter moins et mieux… ».

infographie « Type de déchets produits en France en 2020 et taux de valorisation matière »
Télécharger l'image de la figure 3321 (svg, 219.9 ko)
Figure 3321

Type de déchets produits en France en 2020 et taux de valorisation matière

La valorisation matière des déchets intègre le recyclage et remblayage, mais n’inclut pas la valorisation énergétique (issue du traitement des déchets par combustion ou méthanisation).

310 millions de tonnes de déchets, c’est-à-dire 4,6 tonnes par habitant

Répartition selon le type de déchets et le taux de valorisation matière :

  • Déchets minéraux, issus du secteur de la construction : 66 % (74 % sont valorisés)
  • Déchets non minéraux et non dangereux : 30 % (43 % sont valorisés)
  • Déchets dangereux : 4 % (30 % sont valorisés)

Cet article vous a-t-il été utile ?

Ouvrir l'horizon