Infographie

Actualités - Brèves

Comment suivre l’emploi et les métiers de l’économie verte ?

L’Observatoire national des emplois et métiers de l’économie verte (Onemev) est piloté depuis 2010 par le Service des données et études statistiques du Commissariat général au développement durable. Il rassemble une quinzaine d’acteurs compétents qui apportent une vision cohérente et transversale des différents enjeux soulevés en matière d’emploi.

Observer : l’Onemev suit l’emploi, le marché du travail et les recrutements dans l’économie verte.

Accompagner : l’Onemev analyse également la relation entre l’emploi et la formation pour accompagner la transition écologique et s’attache à identifier les compétences des métiers verts et verdissants.
Sur ce sujet, l’observatoire a organisé un cycle de cinq webconférences en 2020 : « Comment identifier et accompagner l’évolution des compétences en lien avec la transition écologique ? ».

Les observations sur les activités et métiers de l’économie verte sont résumées dans l’infographie qui accompagne le rapport d’activité 2021 de l’Onemev.

Télécharger l'image de la figure 3147 (svg, 608.4 ko)
Figure 3147

Économie verte et emploi

Les activités de l’économie verte

  • Nombre d’emplois total de l’économie verte : 1 052 100 emplois
  • Nombre d’emplois dans les Éco-activités en 2019 : 610 100 équivalents temps plein
  • Évolution : plus 140 200 équivalents temps plein sur la période 2008-2019
  • Nombre d’emplois dans les Activités « périphériques » en 2019 : 442 000 équivalents temps plein
  • Évolution : plus 47 800 équivalents temps plein sur la période 2008-2019

Évolution de l’emploi dans l’ensemble de l’économie
Évolution : plus 1 081 000 équivalents temps plein sur la période 2008-2019

Part des emplois de l’économie verte dans l’ensemble de l’économie en 2019 :

  • 2,3 % pour les Éco-activités
  • 1,6 % pour les Activités « périphériques »

Les domaines d’activités les plus pourvoyeurs d’emploi pour les Éco-activités :

  • Agriculture biologique — 19 %
  • Maîtrise de l’énergie — 17 %
  • Gestion des déchets — 15 %
  • Production d’énergies renouvelables — 13 %
  • Gestion des eaux usées — 9 %
  • Autres — 28 %

Les domaines d’activités les plus pourvoyeurs d’emploi pour les Activités « périphériques » :

  • Transports longue distance — 69 %
  • Transports urbains et suburbains *— 24 %
  • Gestion des espaces verts — 7 %

Le marché du travail

  • Part des demandeurs d’emploi à la recherche d’un métier de l’économie verte : 14,1 % en 2020
  • Part des offres d’emploi déposées par les employeurs sur les métiers de l’économie verte : 17,5 % en 2020
  • Part des intentions d’embauche exprimées par les employeurs sur les métiers de l’économie verte : 17 % pour 2021
  • Part des métiers de l’économie verte rencontrant des difficultés de recrutement : 71 % en 2020

Les métiers de l’économie verte

  • 140 000 actifs en emploi dans les Métiers verts
  • Évolution : plus 25 000 sur la période 2013-2018
  • 3 793 000éactifs en emploi dans les Métiers verdissants
  • Évolution : moins 7 000 sur la période 2013-2018
  • Évolution de l’emploi dans l’ensemble des professions sur la période 2013-2018 : + 311 000 actifs en emploi

Part des professions de l’économie verte dans l’ensemble des professions en 2018 :

  • 0,5 % pour les métiers verts
  • 14 % pour les Métiers verdissants

Répartition de l’emploi par métiers verts :

  • Production et distribution d’énergie et d’eau — 41 %
  • Assainissement et traitement des déchets — 36 %
  • Protection de la nature et de l’environnement — 23 %

Répartition de l’emploi par métiers verdissants :

  • Bâtiment — 37 %
  • Industrie — 20 %
  • Transports — 20 %
  • Recherche et développement — 9 %
  • Autres — 8 %
  • Agriculture et entretien des espaces verts — 6 %

Ouvrir l'horizon