Les épisodes de pollution en O3 en France en 2018

L’année 2018 est marquée par trois épisodes d’ampleur nationale de pollution à l’ozone, avec des concentrations qui ont excédé le seuil d’information et de recommandation (180 μg/m3 en moyenne sur une heure).

Le premier épisode, le moins intense, s’est produit du 30 juin au 2 juillet.

Une seconde situation météorologique propice s’installe sur le pays du 23 au 27 juillet conduisant à un épisode de pollution à l’ozone plus intense que le premier et avec une extension géographique de la zone concernée. Cet épisode, au cours duquel de nombreux dépassements du seuil d’information et de recommandation sont enregistrés, atteint son apogée le 26 juillet. Il concerne principalement les Hauts-de-France, l’Île-de-France et la Normandie. Le plus grand nombre de jours de dépassement est observé dans le nord de la France. D’autres régions, telles que Provence-Alpes-Côte d’Azur, Occitanie ou Grand Est, sont également touchées par cette pollution.

Moyenne des concentrations maximales journalières en ozone, du 23 au 27 juillet 2018
Moyenne des concentrations maximales journalières en ozone, du 23 au 27 juillet 2018
Télécharger l'image de la figure 2467 (png, 361.1 ko)
Figure 2467 : Moyenne des concentrations maximales journalières en ozone, du 23 au 27 juillet 2018

Source : PREV’AIR

Nombre de jours de dépassement du seuil d’information pour l’ozone, entre le 23 et le 27 juillet 2018
Nombre de jours de dépassement du seuil d'information pour l'ozone, entre le 23 et le 27 juillet 2018
Télécharger l'image de la figure 2469 (png, 97.5 ko)
Figure 2469 : Nombre de jours de dépassement du seuil d’information pour l’ozone, entre le 23 et le 27 juillet 2018

Source : PREV’AIR

Le troisième épisode, le plus important de l’été, intervient du 2 au 7 août ; il affecte 9 régions au sein desquelles le seuil d’information et recommandation est dépassé. Le nombre de jours de dépassements concerne une plus grande partie de la France métropolitaine que l’épisode précédent. Toutefois, le seuil d’alerte de 240 μg/m3 en moyenne sur une heure n’est pas non plus atteint.

D’autres dépassements du seuil d’information et recommandation ont lieu au cours de l’été 2018 mais plus brefs dans le temps et avec des caractéristiques plus locales.

Moyenne des concentrations maximales journalières en ozone, du 2 au 7 août 2018
Moyenne des concentrations maximales journalières en ozone, du 2 au 7 août 2018
Télécharger l'image de la figure 2470 (png, 303.4 ko)
Figure 2470 : Moyenne des concentrations maximales journalières en ozone, du 2 au 7 août 2018

Source : PREV’AIR

Nombre de jours de dépassement du seuil d’information pour l’ozone, entre le 2 et le 7 août 2018
Nombre de jours de dépassement du seuil d'information pour l'ozone, entre le 2 et le 7 août 2018
Télécharger l'image de la figure 2471 (png, 172.1 ko)
Figure 2471 : Nombre de jours de dépassement du seuil d’information pour l’ozone, entre le 2 et le 7 août 2018

Source : PREV’AIR